Retrouvez Wakanga sur FacebookRetrouvez Wakanga sur TwitterLes colonies de vacances en vidéo
Mon espace personnelMot de passe oublié
Colonies de vacances été 2016 pour enfants et adolescents
Rechercher une colo
Un exemple de pièce aménagée pour le travail du bois

Aménager un atelier bois

Donner naissance à des jouets en utilisant scies, marteaux et perceuses : l’aménagement d’un atelier bois doit tout à la fois garantir la sécurité des enfants et permettre une organisation bien pensée.

C’est un fait : bien peu d’enfants utilisent des outils de bricolage chez eux. Le fait qu’une scie nécessite des précautions d’utilisation retient parfois certains parents, qui estiment ce type d’outil réservé aux adultes. D’où cet amusant décalage : on trouve quantité de jouets d’imitation avec petits marteaux en bois, fausses scies non dentées et clous surdimensionnés… mais il faudra souvent attendre l’adolescence pour avoir le droit de toucher à de vrais outils de bricolage !

Pourtant, chez Wakanga, nous sommes convaincus que l’apprentissage des règles de sécurité doit se faire dès que possible : utiliser des outils réputés dangereux lorsqu’on est enfant, c’est limiter les risques d’une mauvaise utilisation à l’âge adulte. Aussi, nombreux sont nos centres de vacances à disposer d’un atelier bois. Citons notamment Le repaire des intrépides, notre colonie en Normandie, mais aussi Les flibustiers du grand large, notre séjour au bord de la mer en Bretagne. Dans ces colos, les enfants peuvent se lancer dans la fabrication de jouets comme des bateaux à aube ou des vrombeurs. Cela nécessite, bien sûr, l’accompagnement d’animateurs expérimentés et un aménagement judicieux des différents outils.

Les panoplies, un outil de classement

Pour cela, nous avons conçu des panoplies en bois, qui présentent deux avantages :
- elles correspondent aux dimensions de nos malles métalliques : cela facilite le rangement en fin de séjour et évite les chocs durant le transport ;
- elles permettent un classement logique des différents outils, tout en assurant une grande visibilité à chacun : cette organisation rationnelle est essentielle pour que les enfants trouvent rapidement l’objet dont ils ont besoin.

Les panoplies sont fabriquées en contreplaqué et dotées de poignées latérales. Elles possèdent des silhouettes de chaque outil, permettant d’une part un rangement aisé par les enfants et, d’autre part, d’identifier tout outil manquant. Les lames des scies sont glissées dans un logement en bois pour éviter leur détérioration ou le risque d’une blessure.

Quelle organisation de l'espace privilégier ?

Pour aménager l’atelier bois, les panoplies sont disposées debout contre les différents murs de la pièce. Idéalement, il est souhaitable de disposer de petites tables (comme les tables individuelles d’écolier) et de les installer au centre de la pièce. Suffisamment espacées, elles permettront à chaque enfant d’évoluer tout autour de sa table sans gêner les autres enfants.

L’utilisation d’outils électriques comme une perceuse à colonne sera réservée dans un endroit clairement identifié et se fera en présence d’un adulte aux côtés de l’enfant. Ce coin doit être matérialisé à l’aide d’un affichage, de sorte que les enfants identifient les endroits qui leur sont accessibles librement et ceux qui ne le sont pas. Par mesure de sécurité, il est préférable que les outils électriques soient systématiquement débranchés par l’adulte après leur utilisation.

Quelle place pour les matières premières ?

L’atelier bois doit également disposer d’un endroit dans lequel les morceaux de bois (planches de contreplaqué, tasseaux, tourillons, etc) sont classés de façon logique. Une cagette en bois retournée permet de créer un classement rapide : à chaque trou correspond par exemple un diamètre de tourillon. Les morceaux de bois seront classés suivant leur nature (médium, contreplaqué, mélaminé, etc) et leur épaisseur.


A découvrir dans la même rubrique