Facebook
Colonies de vacances pour enfants et adolescents
Rechercher une colo

En novembre, on fait place nette !

Hangard de Wakanga

Après quelques heures d’intense nettoyage, le local de stockage a retrouvé un visage acceptable !

Mais que font les membres de Wakanga pendant ces quelques mois où ils n’organisent pas de colos ? En vacances ? Pas tout à fait ! Car les missions sont nombreuses pour préparer les prochains séjours près d’un an à l’avance. Premier volet de notre série : le rangement du matériel.


Publié le 16/11/2013
Actualisé le 25/05/2016
Article lu 901 fois
0 commentaire

Quand une colo se termine, les animateurs se transforment en déménageurs. Tout le matériel soigneusement mis en valeur dans chaque salle du centre doit alors rejoindre le siège de Wakanga jusqu’aux vacances suivantes. Il y a des couettes, des vélos, des glacières, des feutres… Peu ou prou ce qu’on trouve dans le coffre des monospaces familiaux au retour des vacances, à ceci près que les quantités sont astronomiques : des couettes, nous en avons 70 par colonie de vacances en moyenne ; des vélos, on en compte facilement jusqu’à 20 par colo ; etc. Fin août, tout ce matériel a été débarqué au siège en 48h et rangé comme on le pouvait…

Le local de stockage de Wakanga ressemblait alors à une chambre d’enfant un peu en désordre. Mais un désordre étalé sur 120 m², donc nettement plus laborieux à ranger ! Puisqu’il fallait quand même s’y mettre, près de dix bénévoles se sont retrouvé lors du week-end de la Toussaint pour une opération ménage et rangement. L’heure n’était pas encore à l’inventaire précis du matériel, il s’agissait juste de pouvoir facilement circuler entre les travées de stockage… Alors, on a :

  • grimpé à l’échelle sur nos grandes étagères avec de lourdes charges sur le dos (mais certains ont préféré ne pas jouer les acrobates) ;
  • rassemblé les denrées non périssables issues du reliquat de stock de nos cuisines, en vue de les donner aux Restos du Coeur ;
  • trié les derniers vêtements oubliés et cherché (souvent vainement) les noms des enfants écrits dessus ;
  • construit un meuble sur roulettes pour stocker durablement la trentaine de balais autrefois posés contre un mur ;
  • détaché au bicarbonate de soude des couettes tâchées par des accidents nocturnes, en s’extasiant sur l’efficacité de ce produit écolo et pas cher ;
  • passé l’aspirateur pour effacer les traces laissées par nos colos (le sable d’Etel, la terre d’Hédé, les aiguilles de pin de Talmont Saint-Hilaire…) ;
  • fait deux tours à la déchetterie avec quelques débris plutôt encombrants.

Maintenant, notre local est propre et rangé. Il restera bien sûr à inventorier l’ensemble des malles, à tester le matériel sono, à nettoyer les disques durs de nos ordinateurs, à préparer les chariots de draps… Ces missions sont effectuées tout au long de l’année. Et si vous voulez donner un coup de main, vous êtes les bienvenus !



Dans la même rubrique


Commenter cette page

Laisser un commentaire



Soyez le premier à commenter cette page !