Facebook
Colonies de vacances pour enfants et adolescents
Rechercher une colo

Vivre la colo autrement en base de loisirs

Un enfant observant un animal

Approcher les animaux, ramasser des légumes, construire une cabane : place à l'aventure à la ferme !

Dormir dans le champ d'une ferme avec un petit groupe de copains : cet été, l'aventure sera à portée de main des enfants dans un nouveau séjour Wakanga. Une colo différente des autres, et on vous dit pourquoi !


Publié le 12/03/2016
Article lu 1110 fois
0 commentaire

Pour partir en colonie de vacances, les enfants ont longtemps eu deux possibilités d'hébergement : le centre de vacances classique ou les nuits sous tente au camping. Le premier est confortable mais peut parfois impressionner tant il accueille d'enfants ! Le camping est quant à lui apprécié mais l'emplacement "nature" se limite souvent à une toute petite parcelle.

Il restait à inventer un mode d'hébergement alternatif : peu coûteux, en prise direct avec l'environnement, avec une petite capacité d'accueil. Les Ceméa des Pays de la Loire (1) ont initié le mouvement en 2006, en lançant l'idée d'une base de loisirs liée à une exploitation agricole. Le projet a vu le jour à Sainte-Pazanne (44) avec le concours de plusieurs acteurs. La métairie des Ardennes a fait depuis de nombreux petits : Wakanga ira cet été dans les bases de loisirs de Nort sur Erdre et Montoir de Bretagne pour son séjour Deux pieds dans l'herbe.

Les bases de loisirs, c'est trois fois mieux

C'est mieux... parce qu'on connaît les gens qui nous accueillent ! Les propriétaires des fermes sont aussi nos hôteliers. A certains moments, ils proposeront aux enfants de se joindre à eux pour les travaux de la ferme. Et ramasser des légumes avec la personne qui nous héberge, ça aide à créer des liens ! C'est une grande communauté d'adultes, plus large que les seuls animateurs, qui accompagne donc l'enfant pendant son séjour.

C'est mieux... parce qu'il y a de la place ! Loin des campings qui accueillent de nombreux groupes placés les uns à côté des autres (voire sur les autres...), les bases de loisirs utilisées cet été n'accueilleront que Wakanga. Soit 30 enfants maxi, dans un grand champ avec de la place pour jouer et explorer la nature. Un vrai cadre dépaysant à investir pour mener plein de projets !

C'est mieux... parce qu'on y mange local ! Dans ces séjours, l'alimentation n'a pas été oubliée. Un effort important est mené afin de s'intéresser avec les enfants à la provenance des produits utilisés en cuisine. Il ne s'agit pas nécessairement d'aller vers du tout bio, mais déjà d'initier des démarches d'approvisionnement local en s'appuyant sur le réseau de producteurs du coin. Et les enfants, suivant leur âge et leurs envies, cuisineront avec leurs animateurs : une bonne façon d'apprendre à transformer les aliments.

(1) Organisme d'éducation populaire, impliqué notamment dans la formation BAFA-BAFD des animateurs et directeurs de séjours.



Dans la même rubrique


Commenter cette page

Laisser un commentaire



Soyez le premier à commenter cette page !