Retrouvez Wakanga sur FacebookRetrouvez Wakanga sur TwitterLes colonies de vacances en vidéo
Mon espace personnelMot de passe oublié
Colonies de vacances été 2016 pour enfants et adolescents
Rechercher une colo

Colonie au ski et rythme de vie

Les effets conjugués du froid et de l'altitude ont une véritable influence sur la fatigue des enfants. Le rythme de vie de nos colonies de vacances d'hiver est donc particulièrement réfléchi.

Le goûter réparateur après une sortie en ski de fond

L'influence de l'altitude

Bien souvent, les colonies de vacances ski obéissent à une logique de rentabilisation du temps : les activités physiques sont pratiquées toute la journée pour profiter au maximum des pistes. C'est oublier que le rythme des enfants à la neige est différent de celui des adultes. La montagne l'hiver, ce n'est pas qu'enchaîner les remontées mécaniques !

Dans nos colonies de vacances hiver, nous veillons d'abord à l'adaptation des enfants à leur nouvel environnement. Grimper à 1200 ou 1800 mètres d'altitude quand on vit habituellement au bord de la mer ne se fait pas sans quelques changements. Le corps doit s'adapter aux nouvelles conditions climatiques agressives : le froid, l'intensité lumineuse plus importante, l'air plus sec en montagne, etc. Si l'on précipite les enfants sur les pistes de ski dès la descente du car le premier jour, on risque vite de voir apparaître des signes de fatigue, des difficultés à s'endormir ou de premiers accidents.

Partir en balade avec les chiens de traîneaux, découvrir les sous-bois en raquettes, descendre tout schuss les pistes de ski... Si les activités d'hiver en colonie de vacances plaisent toujours aux enfants, nous faisons aussi attention à leur rythme de vie ! A l'intérieur du centre, les activités de détente ne manquent pas : les lève-tôt prennent d'assaut le coin jeux le matin et la bibliothèque a du succès le soir !


Une activité ski progressive

Les voyages, qu'il se déroulent en car ou en train, sont déjà souvent fatigants, surtout quand arrivent les premiers lacets de la montagne qui mènent au centre de vacances. Wakanga consacre généralement la première demi-journée à la découverte du centre et des ses installations. La vie quotidienne et ses contingences sont particulièrement importantes dans une colonie d'hiver : savoir où étendre sa combinaison, comment stocker ses chaussures, à quel endroit laisser bonnet et gants pour les retrouver facilement sont des choses essentielles à connaître pour que les enfants puissent profiter de leur séjour à la neige. Une sortie aux abords du centre le premier jour permettra aux enfants de tester le matériel et d'effectuer les premiers réglages, afin d'être prêts quand viendront les sorties sur les pistes de ski.

On estime que des enfants mettent un peu plus d'une semaine à s'habituer complètement à l'altitude, lorsqu'ils ne sont pas familiers du milieu montagnard. La plupart des colonies de vacances au ski durant sept ou huit jours, nous veillons donc à ce que le rythme de vie progresse par paliers. Commencer le ski intensément peut être source de blessures. Des séances de 2h sont suffisantes pour un premier contact avec les pistes de ski. Nous organisons des groupes de niveaux, afin que l'activité corresponde toujours aux possibilités physiques de chacun et évite le découragement, parfois rapide !


Une pause dans la colonie au ski

En milieu de séjour, une journée sans ski est mise en place par Wakanga. Ce jour de relâche permet aux enfants de pratiquer d'autres activités en relation avec la neige : construction d'igloos, élaboration d'une piste de luge, etc. La pause favorise la récupération et les acquisitions. Elle permet également de soulager les premiers traumatismes qui pourraient survenir (douleurs musculaires ou articulaires par ex).

Le rythme de vie d'une colonie d'hiver ne doit pas négliger les temps hors des pistes de ski. Au centre de vacances, des moments rituels comme celui d'un bon chocolat fumant au retour des pistes ou d'un feu de cheminée en attendant le repas du soir sont importants : ils marquent la régularité des journées et permettent à tous de se réchauffer. Les veillées sont choisies également pour ne pas durer trop longtemps : le sommeil reste le meilleur moyen de favoriser un rythme de vie équilibré.